7 juin 2023

Termites souterrains ou fourmis, une confusion possible ?

Termites souterrains ou fourmis, une confusion possible ?

Termites souterrains ou fourmis ?

Les termites souterrains et les fourmis sont présents dans de nombreux départements de France métropolitaine. Sur certains aspects et par méconnaissance, il est parfois possible de les confondre.

Les fourmis et les termites font partie de la classe des insectes qui comporte toujours 3 paires de pattes. Les termites font partie de l’ordre des isoptères alors que les fourmis appartiennent à l’ordre des Hyménoptères. Le termite souterrain est un insecte lucifuge qui ne peut vivre à l’air libre, ses dégâts sont par conséquent difficilement décelables.

S’il est possible de dire que les fourmis ne dégradent que rarement le bois dans les constructions il est fréquent qu’elles nidifient à l’intérieur des habitations lorsque les conditions sont favorables. Ainsi les fourmis nidifient souvent dans des bois préalablement dégradés par de la pourriture ou dans d’anciennes galeries d’insectes xylophages.

Pour se nourrir les termites dégradent le bois dans la nature (souches & arbres) mais occasionnent aussi de très importants dégâts sur les bois d’œuvre (plinthes, parquets, bois de structure…) dans les constructions.
Les termites souterrains s’attaquent également à tous types de dérivés du bois (panneaux de bois aggloméré, panneaux de contreplaqué, panneaux de fibres…) et à des matériaux cellulosiques tels que le papier, le carton. Les termites souterrains dégradent aussi des matériaux tels que plâtre, le polystyrène, des isolants minces pour y circuler.

Présence de termites souterrains dans une souche d’arbre

Comment ne pas confondre les galeries tunnels de termites souterrains et de fourmis ?

Les termites souterrains et les fourmis peuvent construire des galeries tunnels à l’intérieur desquelles les insectes circulent.
Seule une bonne connaissance de ces insectes et de leurs dégradations permettent de différencier leurs galeries tunnels qui sont assez similaires. Les photos ci-dessous mettent en évidence les différences d’aspects de ces galeries tunnels.

Comment ne pas confondre les adultes ailés de termites souterrains et de fourmis ?

Les essaimages aux cours desquels ils est possible de voir des insectes ailés de termites ou fourmis ont généralement lieu au cours du printemps et de l’été. Pour les termites souterrains, il arrive parfois que des essaimages se déroulent plus tôt dans l’année notamment lorsque celui-ci à lieu à l’intérieur d’une habitation chauffée.
Au niveau des reproducteurs, les imagos (adultes ailés) de termites et fourmis peuvent facilement être confondus, néanmoins, en observant les insectes, il est assez facile de les différencier en tenant compte des informations figurant ci-dessous :

TERMITES SOUTERRAINS
FOURMIS
Antennes droites
Antennes coudées
Pas de rétrécissement entre thorax et abdomen
Pétiole très fin chez la fourmi (jonction thorax/abdomen)
Présence de cerques chez le termite
Pas de cerques
4 ailes de tailles identiques
Ailes de tailles différentes (2 ailes plus petites)

Les dégradations de termites souterrains dans le bois sont très caractéristiques !

Les dégradations par les termites souterrains sont généralement très reconnaissables et présentent des caractéristiques spécifiques :

  • Le bois dégradé prend in finé un aspect généralement feuilleté,
  • Présence de cimentage ou de concrétions à l’intérieur du bois,
  • Les dégradations ne sont pas visibles depuis l’extérieur sauf en présence de « cimentage ou concrétions » ayant pour but de reboucher des galeries ouvertes sur l’extérieur,
  • L’absence de vermoulure à l’intérieur des galeries est à noter.